Grenfell : les survivants sous la menace de poussières d'amiante ?

Faits divers, annonces de manifestation, évènements, conférences... les sujets peuvent ensuite être reclassés dans les rubriques adaptées à des dossiers thématiques.
Avatar de l’utilisateur
BAILLET
Messages : 1695
Inscription : dim. mars 11, 2012 10:26 pm
Localisation : ch'timi
Contact :

Grenfell : les survivants sous la menace de poussières d'amiante ?

Messagepar BAILLET » mer. sept. 26, 2018 9:14 am

Grenfell : les survivants sous la menace de poussières d'amiante ?
article paru dans BATIACTU LE 25/09/2018

Lire ici: https://www.batiactu.com/edito/grenfell-survivants-sous-menace-poussieres-amiante-54105.php

Oui le sujet est toujours aussi brulant, car évoqué dès le lendemain de l'incendie, ici sur notre forum.

Oui la question amiante se pose dans ce type de sinistre, car aucune garantie ne semble avoir été donnée quant au curage des matériaux amiantins lors de la rénovation énergétique des façades. Si l'on peut comparer toute proportion gardée l'incendie de Londres à celui de New York le 11 septembre 2001, c'est dans le domaine de la prévention des risques en cas de sinistres: on s'occupe d'abord de sécuriser l'immeuble et on laisse les badauds et sauveteurs bénévoles bien souvent, s'exposer au cocktail de polluants échappés des ruines ainsi amiantées...

En France aussi, la question se pose. Pour les IGH, mais aussi pour tous les bâtiments édifiés dans la période des 30 glorieuses et objets de la politique de rénovation énergétique, y compris chez les particuliers. On pense ici au cas de la Tour MERMOZ DE ROUBAIX, victime d'un incendie similaire en 2012.

Mais alors, (que) faut-il F.A.I.R.E.?


Avant de bien FAIRE, il faudrait intégrer la gestion de l'éradication amiante dans toute étude préalable de rénovation énergétique. Car rien n'est programmé de facto, ni dans les pratiques, ni dans les prévisions de provisions financières. Aucune aine dédiée directe, seul des "prêts bonifiés" accordés aux bailleurs téméraires.

Alors on peut en sourire, mais la Flandre s'orienterait vers la programmation budgétaires d'aide au retrait d'amiante, dans le cadre du grand plan national de mobilisation contre l'amiante outre-quiévrain. Après la Pologne, ce serait peut être la seconde initiative d'un pays européen engagé vers l'éradication avant 20143.

Alors pourquoi pas adresser à nos élus et responsables gouvernementaux, le slogan de nos voisins belges:
Face à l'amiante, ne prenez pas de risques, des solutions existent!
Luc BAILLET, architecte, cofondateur de RésoA+

Revenir vers « ACTUALITES DIVERSES »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité