Le plus gros chantier de désamiantage serait en Guadeloupe?

Faits divers, annonces de manifestation, évènements, conférences... les sujets peuvent ensuite être reclassés dans les rubriques adaptées à des dossiers thématiques.
Répondre
Avatar du membre
BAILLET
Messages : 1702
Enregistré le : dim. mars 11, 2012 10:26 pm
Localisation : ch'timi
Contact :

Le plus gros chantier de désamiantage serait en Guadeloupe?

Message par BAILLET »

Article paru sur www.franceantilles.fr

"Le plus gros chantier de désamiantage de France est à La Plaine...... Grand-Camp!"

Le chantier de désamiantage des immeubles « Résolu » à La Plaine Grand-Camp constituerait l'un des plus gros chantiers de France, laisse entendre un bureau d'études de Rennes.

Selon le bureau d'études AD Ingé spécialisé en désamiantage, on apprend que la société TSA SOGEDEX réaliserait la-bas, en Guadeloupe, le plus gros chantier... de France! Rien que çà!
Mais l'article se garde bien de donner des chiffres, des durées ou des volumes de déchets.
Tout comme le site de la "1ère entreprise certifiée dans les DOM-TOM depuis 2003."
Ce que l'on apprend par contre, c'est que "Tous ces déchets dangereux sont ensuite acheminés, dans des conditions spéciales, vers des lieux d'enfouissement dans l'Hexagone."

Tiens, je pensais que le circuit cours était privilégié? Transports de matière dangereux maritime? Ne serait-il pas moins couteux, plus sécurisé, de trouver un centre d'enfouissement en Guadeloupe?
Le site de la TSA SOGEDEX nous renseigne:
  • "Depuis la création de notre société, nous avons réussi à établir et maintenir une filiale d’élimination de nos déchets vers la métropole. Tout d’abord, l’ensemble de notre déchets friables et non friables partaient pour une élimination en décharge de classe 1. Puis depuis deux ans, nous avons du faire la séparation de nos déchets, le friable continuait à partir pour SITA, alors que le Fibrociment est désormais acheminés en décharge de classe 2".
    A la date du 1er Août 2006, nous avons du modifier nos bordereaux d’élimination de déchets et ajouter à la notification un bordereau de transferts transfrontaliers, comme l’exige la communauté européenne à l’égard des déchets dangereux. En effet, nous n’avons qu’une seule compagnie maritime qui accepte à ce jour les déchets amiantés. Nous avons conclu avec elle un contrat annuel et avons obtenu les autorisations des ports de transit en Europe où les bateaux font escales. Les deux autres compagnies maritimes qui font la traversée en direct, refusent catégoriquement les déchets de l’amiante.

D'autant que seconde information capitale, révélée par le directeur de la société TSA SOGEDEX, Mr Yanninck DOKOUN: "Et depuis quelque temps, on traite les enduits extérieurs des bâtiments. On a trouvé de l'amiante dans la composition du technicoat très utilisé en Guadeloupe. D'ailleurs, il parait que ce produit se fabriquait même dans une usine du Sud de la Basse-Terre, ce qui explique qu'on en trouve autant dans les bâtiments. On peut même dire de 70% des bâtiments sont amiantés en Guadeloupe" .

OUPS! çà c''est du lourd!
Mais au fait, qu'est-ce que le "technicoat"?

A priori un enduit de finition ou réparation pour les ouvrages en béton?
Ici un autre article de 2014 de FranceAntilles cite également ce produit "miracle"

Avis aux sapiteurs!
Luc BAILLET, architecte, cofondateur de RésoA+

Répondre

Retourner vers « ACTUALITES DIVERSES »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités