08260-aa - Le Boulanger, le conseiller et le désamianteur...

Plus petit département de la région Champagne-Ardenne par sa superficie, il est le seul de la région à disposer d'une frontière avec la Belgique.
Traversé dans sa partie septentrionale par la vallée sinueuse de la Meuse, c'est dans cette région de ce département que se concentre l'essentiel des habitants et des activités où Charleville-Mézières et Sedan en sont les principaux centres urbains.
Le département fait partie de l'Académie de Reims et de la Cour d'appel de Reims.
Répondre
Avatar du membre
AVATAR
Messages : 52
Enregistré le : sam. juin 09, 2012 11:17 am

08260-aa - Le Boulanger, le conseiller et le désamianteur...

Message par AVATAR »

Article découvert par hasard sur le net en tapant conseiller général + amiante:

Plan de désamiantage de la boulangerie: la tuile pour les élus !

Publié le mardi 15 novembre 2011 à 11H12 - Vu 369 fois

AUVILLERS-LES-FORGES (Ardennes). Daniel Schanen, Miguel Leroy et Benoît Huré ont joué les couvreurs pour donner un coup d'accélérateur au projet de la future boulangerie de la commune.

DANIEL SCHANEN, maire d'Auvillers-les-Forges, Miguel Leroy, président de la communauté de communes et Benoît Huré, conseiller général du canton, dans l'objectif de faire accélérer les travaux, ont procédé au démontage de la toiture de petites annexes de la future boulangerie du village.
La communauté de communes de la région le Signy-le-Petit a fait l'acquisition d'une ancienne boucherie à Auvillers-les-Forges avec comme objectif de la transformer en boulangerie. En effet ce service n'existe pas dans ce village de plus de 900 habitants. Un boulanger a été trouvé et est prêt à s'installer.
Les travaux ont débuté en juin 2011 mais le lot « couverture » ayant été déclaré infructueux lors du premier appel d'offres, il a fallu lancer une deuxième consultation pour sélectionner une entreprise. Le marché comprenait le démontage de deux toitures d'annexes dans la cour.
Le préfet et son secrétaire général ont pu prendre connaissance du dossier lors de leur visite de chantier le 28 septembre dernier. À cette occasion, le couvreur a pu leur faire part du dépôt du plan de retrait amiante auprès de la direction du travail dès le lundi suivant afin d'espérer un début des travaux dès le 3 novembre.
Il faut savoir que l'administration dispose d'un délai d'un mois pour répondre à ces demandes, ce délai étant malheureusement incompressible, quelle que soit la complexité du dossier.
Le 25 octobre, la direction du travail a rejeté ce plan à la suite, semble-t-il, d'une imprécision et une mauvaise compréhension. Un rendez-vous a été sollicité par l'entreprise de désamiantage pour expliquer le dossier et ne pas perdre à nouveau un mois de délai administratif, sans effet, l'administration ne travaille que sur courrier.

« Faire preuve d'un peu de bon sens »

Agacés, les élus ont donc décidé, avec le soutien de nombreux habitants et après en avoir référé au préfet, de procéder eux-mêmes au démontage des 4 m2 d'ardoises 40 x 40 et aux 5 m2 de plaques amiante-ciment.
Comme l'affirme Benoît Huré : « On ne critique pas la réglementation sanitaire mais ce qui est regrettable, c'est que les contraintes administratives sont aussi lourdes pour moins de 10 m2 d'amiante non friable en milieu ouvert que pour le désamiantage d'une friche industrielle ».
Miguel Leroy regrette lui le manque de dialogue de l'inspection du Travail avec les entreprises : « A l'heure où tout doit avancer rapidement, où la crise ne nous permet plus d'être patients, une partie de l'administration fonctionne encore avec des méthodes et une organisation des années soixante alors que se déplacer ou passer un coup de téléphone permet de résoudre bien des problèmes mineurs et de gagner du temps.
Aujourd'hui, tout le monde y perd : la communauté de communes qui ne perçoit pas de loyers, le boulanger qui veut commencer son activité le plus vite possible, les habitants qui attendent avec impatience cet artisan, les entreprises qui voient le chantier bloqué et l'Etat qui ne perçoit pas de fiscalité… Il faut enfin faire preuve d'un peu de bon sens, une partie de la croissance de la France est cachée dans les parapheurs de son administration. ».
Daniel Schanen avoue son agacement : « J'espère que les travaux vont maintenant pouvoir se poursuivre. Je suis quotidiennement interrogé sur la date d'ouverture de la boulangerie, les habitants ne comprennent pas pourquoi les délais peuvent être aussi longs et se demandaient si le projet n'allait pas être abandonné ». La preuve que non.

retrouver l'article et ses 5 contributions

auvillers les forges
Avatar, car je suis autorisé à rester anonyme, par le Grand Admin!

Avatar du membre
AVATAR
Messages : 52
Enregistré le : sam. juin 09, 2012 11:17 am

Re: 08260-aa - Le Boulanger, le conseiller et le désamianteu

Message par AVATAR »

Réaction de Claude HUET, président de l'ADDEVA 08, le 15/11/11

Une insulte pour toutes les Victimes de l'amiante, depuis ce matin 8H. je reçois des appels de nos Adhérents Ardennais de l'association des Victimes de l'amiante, c'est une véritable insulte pour nos Adhérents malades, des couvreurs et du bâtiment malades de l'amiante Victimes de cancer, Alors parce que l'inspection du travail veut toutes les données pour donner une autorisation de désamiantage le Sénateur Ardennais passe au dessus des lois avec un désamiantage sauvage. il indique que l'amiante n'est pas friable alors qu'il y a de la mousse dessus visible sur la photo. pire il ne fait prendre aucune précaution à cette manipulation d'amiante mortelle. nous comprenons certaine tentative du Gouvernement contre les Victimes de l'amiante et d'autres maladies professionnelles.
Oui Monsieur le Sénateur l'exposition régulière à l'amiante ne déclenche une maladie que 15 à 30 ans après alors vous ne risqué rien mais l'exemple de bravoure contre la loi et l'inspection du travail ne vous grandit pas alors que tout les jours les apprentis du bâtiments sont sensibilisés aux risques professionnelle et de l'exposition amiante.
Claude HUET
Président de l'ADDEVA08
Avatar, car je suis autorisé à rester anonyme, par le Grand Admin!

Répondre

Retourner vers « 08 - ARDENNES »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité